Même si cela ne se voit pas encore, depuis le lancement du projet, un gros travail a été réalisé pour trouver des sponsors ainsi que des entreprises qui fourniront des éléments de l’Aéroplane (fabricant de pièces mécaniques, concepteur de cartes électroniques, etc.).

Les avancées actuelles permettent d’envisager le démarrage de la construction pour l’année prochaine. Idéalement, nous aurions souhaité que l’Aéroplane soit terminé pour les Jeux Olympiques de Paris 2024; d’autant plus que cet évènement verra le transport de passagers par VTOL (Vertical Take-off and Landing ou avion à décollage et atterrissage verticaux) pour la première fois en France. L’idée était de présenter, à la fois, la technologie du passé – car, sauf erreur, Nikola Tesla est le premier à avoir imaginé et breveté un tel véhicule aérien – et la technologie du futur. La visibilité des Jeux permettant de rendre hommage à Nikola Tesla à l’échelle mondiale.

Mais, à moins d’un soutien rapide et important, l’Aéroplane devrait être terminé après les J.O.

Nous continuerons de vous tenir informés de l’évolution du projet.

En tout cas, un grand merci à tous ceux qui nous soutiennent par leurs encouragements, leurs conseils et leurs dons.