Depuis l’enfance, Nikola Tesla rêvait de voler et d’inventer une machine volante.

Il dût attendre les années 1920, pour obtenir des brevets sur cette invention (notamment en 1922 pour la France et en 1928 pour les États-Unis) qui comprend une nouvelle méthode et un nouvel appareil de transport aérien.

Comme un hélicoptère, l’aéroplane de Tesla permet le décollage et l’atterrissage verticaux (d’où l’acronyme anglais VTOL pour ‘Vertical Take-off and Landing’) mais, en basculant à l’horizontal, il permet également le vol comme un avion.

Tesla prévoyait d’alimenter cet appareil, à plusieurs kilomètres de distance, grâce à la transmission d’énergie sans fil et la construction de plusieurs tours, similaires à celle de Wardenclyffe, devait entre autres permettre cet usage.

Il réalisa cette transmission d’énergie sans fil avec succès et apparemment expérimenta aussi l’alimentation à distance d’une voiture. Par contre, faute de financement, il n’a jamais pu construire sa machine volante.

Un siècle après, de nouveaux VTOL ont vu le jour et le concept original imaginé par Tesla est généralement oublié.

L’objectif du présent projet est de construire cet appareil (VTOL), en utilisant les technologies actuelles mais en respectant au mieux, l’esprit de Nikola Tesla.

Même si vous n’avez pas de compétence en aéronautique, il est toujours possible de contribuer par vos connaissances, votre savoir-faire, financièrement ou en faisant connaître ce projet.

Il est prévu que la construction soit faite en France (La Manche-Normandie) mais certaines contributions peuvent se faire à distance (études, CAO, médiatisation, etc.).
 
Toute aide est la bienvenue !
 
Le projet implique différents corps de métier et plusieurs phases sont prévues :

1/ Création d’une association dédiée qui portera le projet
Une association implique également sa gestion administrative et comptable.

2/ Réingénierie de l’aéroplane de Nikola Tesla
Étude des documents originaux, adaptation pour tenir compte des technologies et des contraintes actuelles, CAO.
L’aéroplane sera construit grandeur nature et pourra accueillir un pilote ou être piloté à distance (une autre technologie inventée par Nikola Tesla et brevetée en 1898).

3/ Rénovation, aménagement et équipement de l’atelier
Des locaux sont disponibles gratuitement et peuvent être aménagés en atelier et bureaux mais leur rénovation est nécessaire. L’aménagement et l’équipement (machines, outillage…) de l’atelier sont des parties importantes pour que l’aéroplane voit le jour.

4/ Fabrication de l’aéroplane
Chaque pièce de l’aéroplane est à fabriquer car il n’existe probablement pas d’équivalent de nos jours. Il est prévu leur fabrication dans l’atelier mais rien n’interdit d’envisager des collaborations avec des entreprises spécialisées. Les pièces devront ensuite être testées avant leur assemblage.

5/ Tests en vol et mise au point de l’aéroplane
Après différents tests au sol, des tests en vol seront réalisés d’abord par pilotage à distance puis par un pilote à bord.

6/ Médiatisation
Après une présentation officielle, l’objectif de la médiatisation est de montrer le rôle crucial qu’a eu Nikola Tesla dans le développement des technologies y compris le VTOL dont le développement est en cours dans différents pays. Dans ce cadre, l’aéroplane pourrait participer à des événements mondiaux.

Si ce projet vous intéresse, dans quel(s) domaine(s) souhaitez-vous contribuer ?
 



    ➔ Voir le statut du sondage et accéder à la rubrique du projet Aéroplane